La valeur expressive de la ligne

Mis à jour le mardi 11 juin 2024 , par Annic Marie Agnes

En 6ème, découvrir que le dessin se définit par l’organisation d’une surface par des lignes ou des taches. Comprendre la valeur expressive de la ligne tracée (trait) et comment elle peut donner du sens à une tache de forme abstraite. Comprendre la possibilité de jouer avec le hasard en développant sa capacité d’imagination.

 

                   Fiche séquence

Incitation "Une image dans ma tache"
Prérequis L’élève a un minimum d’autonomie et contrôle ses gestes. Il est capable de concentration et de calme.
Dispositif

Support : Une feuille à dessin épaisse

Médium : encre de chine

Outils/instruments : pipette, plume ou roller selon les compétences et les envies de l’élève

1° Sur une feuille à dessin, l’élève expérimente des gestes pour étaler une goute d’encre de chine posée sur une feuille (1 à 2 cm3). Il doit les contrôler afin que la goute d’encre forme une tache assez grande sans qu’elle ne vienne toucher les bords de la feuille.

2° Après séchage, la tache obtenue est observée dans tous les sens. L’élève est invité à y trouver des formes dans lesquelles pourra apparaître l’image d’un monstre ou d’une bestiole.

3° Avec la plume et l’encre de chine ou avec le roller, il fait apparaître son monstre en se servant de la ligne (et de la ligne seulement) pour le rendre visible/lisible à chacun en apportant tous les détails qu’il juge nécessaires ou intéressants.

Contrainte : aucune modification de la tache obtenue n’est possible (aucun "coloriage" possible). Seule la ligne et le point (et donc aussi la trame) sont possibles.

Notions Le dessin/la tache/la ligne/la valeur expressive de la ligne et la charge expressive du hasard, de l’accident de l’éléatoire.
Vocabulaire

Dessin, ligne, trait, tache, image/imagination/lavis

(éventuellement : abstrait/figuratif)

Verbalisation

Est-ce que les autres voient mon monstre ? Pourquoi ?

Est-ce la tache ou les lignes qui font l’image ?

Pourquoi c’est mieux de ne pas déformer/modifier la tache du départ ?

En quoi c’est différents ou semblable aux dessins de Victor Hugo ? De Picasso ? de Michaux…

Références

Le lavis dans l’art chinois et l’art japonais, Victor Hugo (divers dessins à partir de taches), P. Cézanne Aquarelles, W. Turner Aquarelles, Picasso Tauromaquia, Henri Michaux (Trois grandes taches, Passion végétale), F. Picabia La Sainte Vierge….

CF documents iconographiques

Évaluation

Compétences :

Arts plastiques

 1.1 Choisir, organiser et mobiliser des gestes, des outils et des matériaux………

 1.2 Représenter le monde environnant ou donner forme à son imaginaire……..

 1.3 Rechercher une expression personnelle en s’éloignant des stéréotypes……

Comp. transversales

 S’investir

 Vivre ensemble

 

Galerie d'images

V Hugo La Durande V Hugo Brume matinale sur le Rhin V Hugo Vianden à travers une toile d'araignée V Hugo travailleurs de la mer P Cézanne Aquarelle Lavis Japonais P. Picasso Tauromaquia P. Picasso Tauromaquia 1957 F. Picabia La Sainte Vierge W. Turner Aquarelle (carnet de voyage) H. Michaux Trois gandes taches et Passion Végétale Dessin d'élève Dessin d'élève Dessin d'élève Dessin d'élève Dessin d'élève Dessin d'élève

Dans la même rubrique